apprendrelaflute.com a écrit le 30-12-2013 :


Sophie, tout est question de gestion de l'air soufflé, et de viser correctement le biseau de l'embouchure.

Il faut avoir "une bonne embouchure" c'est à dire bien positionner les lèvres, et évidement personne n'a les mêmes lèvres...

Le mieux pour s'entrainer est de faire des enchainements simple (fa - sol - la - sol - fa - etc...) et en legato, c'est à dire sans détacher les notes avec la langue. C'est la meilleure façon d'apprendre à souffler.

Après il faut apprendre à respirer, c'est la gestion de la colonne d'air, mais paradoxalement on apprend à respirer après avoir fait quelques morceaux...Ce qui est certain c'est qu'il ne faut pas respirer par le nez mais par la bouche, et de ne pas avoir une respiration haute, c'est à dire une respiration en montant ou crispant les épaules. La respiration doit être abdominale. Certains vous dirons qu'il faille pousser le ventre vers l’extérieur en soufflant ce qui est une aberration physionomique. Il faut respirer en gonflant le ventre et en le retenant avec les abdominaux, ce qui permet de prendre de l'air en pression (d'un côté on remplit d'air car le ventre gonfle, et d'un côté les abdominaux empêchent le ventre de gonfler ce qui procure la pression interne, l'ai est ainsi en pression). Une fois que vous avez bien respirez alors le tour est jouer il n'y a plus qu'à souffler. Le plus compliqué est de respirer correctement et non pas de souffler. Mais là encore tout le monde n'est pas d'accord car chaque personne à sa propre vision et ses propres convictions, bien qu'en réalité il ne doit pas y avoir 50 façons de faire ;-)

Bonne continuation et joyeuses fêtes de fion d'année