Comment faire un son à la flûte traversière


Le plus délicat pour faire un son avec une flûte traversière, c'est de bien maitriser l'émission de l'air, sa direction et sa vitesse. Quand vous saurez jouer vos premiers sons alors il ne vous restera plus qu'à bouger vos doigts dans tout les sens pour jouer les bonnes notes ;-)

Vos premiers sons de flûte traversière


Pour nos premiers son, inutile de monter sa flûte, nous allons jouer uniquement avec la tête de la flûte.

- Prenez uniquement la tête de la flûte traversière

- Le trou de l'embouchure doit être quasiment sur un plan horizontal, ne couvrez ni ne découvrez pas trop le biseau.

- Ne soufflez pas trop fort (attention à vos oreilles, le son ne sort pas très loin de votre oreille droite...)

- Soufflez bien droit, de façon directionnelle, un filet d'air constant et régulier

- Prononcez "TE" juste avant de souffler pour avoir une jolie attaque de son.

Et voici le résultat en vidéo :









Astuce pour trouver la bonne position de lèvre :

- Placez vos lèvres comme si vous souffliez dans le trou de l'embouchure, un peu comme une paille.

- Puis découvrez l'embouchure en soufflant jusqu'à ce que vous obteniez un son.

Vos commentaires
Toto a écrit le 26-11-2018 :

Bonjour,

J'ai une question j'ai acheté une flûte coréenne en bambou (dans un magasin de flûte traditionnelle) lors de mon voyage en Corée, mais je ne l'avais pas essayé avant d'être de retour en France. J'essaye de souffler dans cette flûte mais je n'obtiens aucun sons. Alors est-ce la flûte qui a un défaut de fabrication où est-ce moi qui ne sais pas souffler correctement à l'intérieur?

De plus je trouve que cette flûte est assez étranger car ce n'est pas une flûte traversière (on ne souffle pas sur le côté mais devant comme une flûte à bec). Et sur le trou pour souffler il y a comme un "petit renfoncement". Et cette flûte ne possède que 4 trous sur le devant et un trou à l'arrière pour faire le sons "ré". Est-ce normal ? Je vous montre une photo.

Je vous remercie de votre attention et également par avance de votre aide.


1 réponse(s) :
https://www.apprendrelaflute.com a répondu le 03-01-2019 :

Bonjour

Une simple recherche en anglais sur google (korean flute) permet de trouver la solution: https://youtu.be/Ldv-YoYS3BY
Il y a une technique vraiment particulière pour souffler, regardez la vidéo

bon courage ;-)

cordialement


Répondre à ce(s) commentaires(s)
najma a écrit le 14-01-2018 :

bonjour je fait de la flûte traversière depuis 12 ans et j'aimerais aprent comment soufler pour avoire a son impeux plus jazz (c'est a dire pas le son clasique qu'on nous apprenons quend on commance le flute , mais un autre moin joli mais toute aussi intéressant ) car voila maintenant 2ans que je fais du jazz et da la musique du monde avec ma flute et le sons que j'obtiens ne dépasse pas, c'est dans son « trop simples », est trop jolie pour ce style de musique.
Auriez-vous une idée de comment je peux souffler dans mon embouchure?
merci


1 réponse(s) :
http://www.apprendrelaflute.com a répondu le 27-02-2018 :

Bonjour

Plus d'air dans le son et moins de timbre? Euh oui pourquoi pas, mais les jazzman n'ont pas tous ce genre de son, heureusement:

pour dé-timbrer il faut rajouter de l'air dans le son, détendre les lèvres, et couvrir ou découvrir un peu plus l'embouchure, mais tout cela, je ne vous le conseille pas...


Répondre à ce(s) commentaires(s)
bonnanfant a écrit le 25-10-2017 :

voilà,
cela fait un moment que je joue de la traversière, et malgré le travail du son filé, j'ai toujours le mème problème: au bout de quelques notes jouées, je commence à perdre la qualité timbrée du son et du souffle se fait entendre de plus en plus.
je suis obligé de repositionner mes lèvres sur la tête pour retrouver mon son d'origine.
comment faire pour que le timbre reste constant ?
merci
Christian


1 réponse(s) :
http://www.apprendrelaflute.com a répondu le 27-02-2018 :

Bonjour

Pour les sons filés, il faut bien contrôler le son, en fonction de l'ouverture des lèvres, c'est un dosage à trouver

courage!


Répondre à ce(s) commentaires(s)
crey sophie a écrit le 26-10-2016 :

je recommence à rejouer de la flûte mais je n'arrive pas a avoir un joli son dans l'aigu. pouvez-vous me donner des conseils et je ne s'est pas soutenir. merci


1 réponse(s) :
http://www.apprendrelaflute.com a répondu le 20-03-2017 :

Bonjour, je vous conseille cet article: Les notes aiguës et les notes graves à la flûte traversière


Répondre à ce(s) commentaires(s)
christoulette a écrit le 15-10-2016 :

j ai découvert la flute traversière depuis 1 mois et depuis grace a votre site je me régale . bien que ce ne soit pas facile .
j aimerais avoir d'autres partitions de melodie . ou puis je en trouver ?


Répondre à ce(s) commentaires(s)
sophie a écrit le 21-07-2016 :

Bonjour,
suite à un accident je me suis ouvert la lèvre inférieure et ai perdu une incisive supérieure, j'essaie de produire les suraigus mais n'y arrive pas, est ce le trou de l'incisive manquante qui m'en empêche ?


1 réponse(s) :
http://www.apprendrelaflute.com a répondu le 17-11-2016 :

Bonjour Sophie, navré pour votre accident,

Cela va être compliqué de vous répondre virtuellement, n'hésitez à vous renseigner auprès d'un prof de flûte et de consulter un orthodontiste.

Courage!


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Ginger a écrit le 16-05-2016 :

Bonjour,

Cela fait environ 1 mois que j'ai commencé mais j'ai toujours du mal à sortir le DO et DO# du 1er octave. Je dois parfois m'y prendre à plusieurs reprises. Je sais qu'il faut concentrer l'air par un trou réduit des lèvres mais une fois sur 2 ... j'ai de l'air mais pas un DO clair, rond. Peut être pourriez vous me conseiller.


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Morgane a écrit le 30-09-2015 :

Bonjour,
tout d'abord merci pour votre site très complet :)
J'ai cependant du mal à sortir des sons aigus.. Malgré que je place l'air vite, le son part en cacahuète si je puis dire.. Des conseils?


1 réponse(s) :
http://www.apprendrelaflute.com a répondu le 02-10-2015 :


Bonjour Morgane,

Le meilleur conseil que je puisse vous donner c'est faire un travail de son, en posant chaque sons tranquillement et en regardant dans un miroir la forme de vos lèvres, vous devriez vous apercevoir de ce qui cloche...


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Lucas a écrit le 11-11-2014 :

bonjour! ben moi, j'ai un gros problem, c'est que j'ai un appareil dentaire, et j' arrive pas à faire de son moi c'est une flute en bambou que j'ai et c'est vraiment dur j'y arrive pas du tout avec l' apareil avant ' y arrivai mais aujourd'hui avec l' appareil c'est horrible! :(


1 réponse(s) :
apprendrelaflute.com a répondu le 13-11-2014 :


Lucas, il faut persévérer, un appareil dentaire peut poser problème mais en règle général on s'adapte assez vite (1 semaine ou 2). Faites des exercices de pose de son pour réapprendre à positionner vos lèvre sur l'embouchure.

Tenez-nous au courant svp


Répondre à ce(s) commentaires(s)
helene grossi a écrit le 26-10-2014 :

merci pour les conseils


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Stéphanie a écrit le 08-06-2014 :

Pourtant clarinettiste depuis 20 ans, je m'essouffle très vite dès qu'il faut jouer un morceau de flûte entier (je ne prends pas des morceaux très longs en plus). Cela signifie-t-il que je place mal ma bouche pour souffler?


1 réponse(s) :
apprendrelaflute.com a répondu le 10-06-2014 :


Stéphanie, peut être que vous utilisez plus d'air que nécessaire, une piste: faire un trou plus petit avec vos lèvres...


Répondre à ce(s) commentaires(s)
fares a écrit le 26-01-2014 :

salut c'est un super cite mais j'ai un problème quand je souffle je n’arrive a reproduire que l’aiguë et non le grave


1 réponse(s) :
apprendrelaflute.com a répondu le 27-01-2014 :

Fares: Il faut maitriser la direction de l'air sur le biseau mais également la vitesse d'air, grosso modo voici:

- Sons aigus: peu d'air mais un air soufflé assez vite et constant.
- Sons graves: beaucoup d'air mais un air soufflé assez lentement et constant.

La vitesse d'air est primordial pour les sons aigus ou grave.


Répondre à ce(s) commentaires(s)
Sophie a écrit le 28-12-2013 :

Bonjour,

Merci pour ce que vous mettez en ligne. Ca m'a bien aidé de trouver une fiche claire avec les doigtés de flûte.
Merci aussi pour toutes les autres infos et la progression proposée.
De mon côté, ce que je trouve difficile en débutant c'est d'avoir une bonne qualité de son sur un morceau. Quand je travaille note à note, le son est correct, mais quand je dois les enchainer dans un petit morceau, certaines notes sont vraiment moches, ou "pas stables", ou on entend trop de souffle.
Vous auriez des conseils pour m'aider à progresser sur ce point ? Même si je sais bien qu'il faut du temps et que rien ne remplace un cours "live"...
Merci
Sophie


1 réponse(s) :
apprendrelaflute.com a répondu le 30-12-2013 :


Sophie, tout est question de gestion de l'air soufflé, et de viser correctement le biseau de l'embouchure.

Il faut avoir "une bonne embouchure" c'est à dire bien positionner les lèvres, et évidement personne n'a les mêmes lèvres...

Le mieux pour s'entrainer est de faire des enchainements simple (fa - sol - la - sol - fa - etc...) et en legato, c'est à dire sans détacher les notes avec la langue. C'est la meilleure façon d'apprendre à souffler.

Après il faut apprendre à respirer, c'est la gestion de la colonne d'air, mais paradoxalement on apprend à respirer après avoir fait quelques morceaux...Ce qui est certain c'est qu'il ne faut pas respirer par le nez mais par la bouche, et de ne pas avoir une respiration haute, c'est à dire une respiration en montant ou crispant les épaules. La respiration doit être abdominale. Certains vous dirons qu'il faille pousser le ventre vers l’extérieur en soufflant ce qui est une aberration physionomique. Il faut respirer en gonflant le ventre et en le retenant avec les abdominaux, ce qui permet de prendre de l'air en pression (d'un côté on remplit d'air car le ventre gonfle, et d'un côté les abdominaux empêchent le ventre de gonfler ce qui procure la pression interne, l'ai est ainsi en pression). Une fois que vous avez bien respirez alors le tour est jouer il n'y a plus qu'à souffler. Le plus compliqué est de respirer correctement et non pas de souffler. Mais là encore tout le monde n'est pas d'accord car chaque personne à sa propre vision et ses propres convictions, bien qu'en réalité il ne doit pas y avoir 50 façons de faire ;-)

Bonne continuation et joyeuses fêtes de fion d'année


Répondre à ce(s) commentaires(s)
POL a écrit le 30-10-2013 :

Super le site, mais j'éprouve d'énormes difficultés à émettre un son aigu. Peut-être faudra-t-il creuser d'avantage dans ce domaine. Encore bravo.
Un jeune passionné


1 réponse(s) :
apprendrelaflute.com a répondu le 30-10-2013 :


Tout est question de direction de l'air et de vitesse d'air.
- La direction de l'air doit frapper le biseau au bon endroit.
- La vitesse de l'air doit être rapide pour l'aigu et plus lente pour le grave. Attention, rapide ne veut pas dire beaucoup, un mince filet d'air sous pression pour les aigus. Çà ne sert à rien d'y aller comme un bourrin ;-)


Répondre à ce(s) commentaires(s)

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera en attente de modération, validation NON automatique

Votre nom (obligatoire):


Email ou site internet (facultatif) (nécessaire si vous souhaitez être prévenu d'une réponse):


Image/photo (facultatif) (JPG, JPEG, PNG ou GIF) (image de partition concernant le question par exemple):

Javascript should be activated